Toutes les bonnes raisons d’avoir une aloé vera chez soi

L’aloé vera est une plante dont le gel possède de nombreux bienfaits pour la santé. Il est notamment utilisé dans la production de cosmétique en tout genre, mais aussi dans l’homéo thérapie. Mais au-delà de son usage pour la santé, il peut aussi s’inviter dans nos jardins en tant que plante de décoration. Si vous avez décidé d’acquérir cette plante, voici quelques conseils bons à connaitre.

L’aloé vera a besoin de lumière, mais pas trop

L’aloé vera est une plante très résistante. Elle supporte très bien la chaleur et elle résiste plutôt bien aux basses températures. Si vous possédez un jardin, il conviendra de placer la plante dans un endroit où l’exposition directe du soleil n’est pas constante. En effet, la lumière directe du soleil, surtout en été, risque d’assécher rapidement les feuilles. En appartement, il suffit de placer le pot ou le vase proche de la fenêtre, pour que la plante profite au maximum de la lumière dont elle a besoin pour sa croissance. La lumière est un élément indispensable pour cultiver une aloé vera, mais il ne faut juste pas oublié que le rayonnement direct du soleil d’assécher la plante.

Un entretien quotidien simple, et un intérêt décoratif non négligeable

S’agissant de l’entretien, il est nécessaire d’arroser régulièrement la plante au printemps et en été, surtout en été. Veiller quand même à ne pas inonder la plante car cela risque d’étouffer les racines. Pour savoir à quel moment il faut arroser, vérifier si la terre dans laquelle se trouve la plante est sèche. L’eau utilisée pour l’arrosage doit être à température ambiante. En hiver et en automne, diminuer considérablement l’arrosage. N’hésitez pas à poser des galets de pierre à la base de votre plante, pour rappeler son environnement naturel mais aussi pour un effet décoratif assuré. Enfin, l’aloé vera ne nécessite pas d’engrais particulier et n’a pas besoin d’été taillé, sauf pour en récolter le gel.

Les biens faits thérapeutiques aux portes de chez vous

Au-delà de son intérêt décoratif et sa facilité d’entretien, le grand avantage qui a rendu l’aloé vera populaire est l’utilité de son gel. Il faut donc savoir comment l’extraire. Pour ce faire, il faudra couper une feuille et en extraire sa sève. Il sera peut-être nécessaire de passer le gel aux passoires pour éliminer les résidus possibles. Pour son utilisation, il peut s’appliquer par voie externe ou interne. Pour l’application externe, il suffit d’en appliquer sur la peau pour les cas de brûlures simple, ou de différentes lésions cutanées. Aussi, en cas de constipation occasionnelle, vous pouvez ingérer l’équivalent d’une cuillère à soupe de gel d’aloé vera au coucher. Il n’est pas nécessaire de rappeler qu’en cas de pathologie plus grave, le mieux et de consulter l’avis de son médecin traitant.

Connaissez-vous la China rose ? Zoom sur cette plante tendance et hypnotisante
Simple et colorée, l’orchidée ne se démode pas…