Quelle composition de fleurs pour un décès ?

Fleurs pour un décès

Les fleurs véhiculent un symbole particulier pour exprimer ses émotions. Après un évènement heureux ou sombre, elles permettent de matérialiser les dires lorsqu’on éprouve des difficultés à s’exprimer. Dans ce contexte, un bouquet de fleurs s’avère être essentiel pour rendre hommage à un défunt par exemple. À cet effet, comment choisir la bonne composition de fleurs de deuil ? Quels seraient les critères à prendre en compte ?

La composition de fleurs en fonction de la personnalité du défunt

De manière traditionnelle, les fleurs blanches sont idéales pour rendre hommage aux défunts. Elles illustrent respect et transparence des sentiments. Généralement, il s’agit des roses, des orchidées ou des lys. Toutefois, la composition du bouquet dépend en partie de la personnalité du défunt.

Pour les femmes, on exprime souvent la douceur et la féminité avec un ton pastel ou crème. Pour les hommes en revanche, la nature et la vitalité sont interprétées à travers des tonalités moins discrètes et plus colorées. L’âge de la personne défunte joue aussi un rôle dans le choix. Lorsqu’il s’agit d’un d’un mineur, par exemple, une composition de fleurs blanches, moins volumineuses et finement travaillées se révèle nécessaire. Pour les personnes âgées, on laisse souvent place à des tons nuancés comme les couronnes, les raquettes, les gerbes, etc. Si besoin, toutes ces variétés de fleurs de deuil et bien d’autres sont visibles sur le site www.fleurs-en-deuil.com.

Quant aux adultes, il est préférable de personnaliser et de témoigner plus d’originalité en choisissant les créations florales simples et modernes, qui n’illustrent pas essentiellement une connotation mortuaire.

La composition de fleurs selon le lieu de livraison

En règle générale, la livraison des fleurs de deuil intervient sur le lieu de la cérémonie, à savoir l’église. Cette dernière accepte tout type de composition qu’il s’agisse de bouquet, de plante, d’assemblage ou de fleurs piquées. Les fleurs de saison, les roses d’adieu et les coupes de plantes se trouvent ainsi privilégiées grâce à leur résistance et leur adéquation à la situation. Traditionnellement, les bouquets suivent la procession de l’église au cimetière. La livraison à la tombe reste cependant nécessaire uniquement après la cérémonie, durant la Toussaint ou d’autres dates spéciales.

Quand la cérémonie se déroule dans un four crématoire, le choix des fleurs se soumet à quelques règlementations. Pour des raisons de sécurité et de santé, les organisateurs ne tolèrent que les compositions de fleurs coupées, quelques fleurs piquées et les roses à l’unité.

En ce qui concerne la livraison de fleurs de deuil au domicile du défunt, les bouquets de sympathie, les créations florales originales ou les coupes de plantes colorées sans référence au deuil sont les plus conseillés.

La composition de fleurs en fonction de la relation avec le défunt

Enfin, les fleurs de deuil sont aussi composées en fonction de la relation que vous avez eue avec le défunt. Par exemple, les fleurs maîtresses de cérémonie à savoir les couronnes, les croix, les raquettes et les dessus de cercueil sont généralement offertes par la famille et les proches. Il s’agira des compositions les plus imposantes et visibles durant l’évènement.

Concernant les amis de la personne défunte, mieux vaut mettre l’accent sur la discrétion en optant pour les pétales de fleurs, les compositions de fleurs piquées et autres pièces florales personnalisées. De ce fait, votre hommage envers la famille sera aussi simple qu’émouvant.

Pour les collègues de travail et les connaissances éloignées, il est judicieux de conformer sa composition à l’esprit du deuil. Si vous en faites partie, vous pouvez choisir par exemple entre les gerbes, les coussins ou les couronnes.

Les compositions les plus fréquentes en période de deuil

Contrairement aux évènements heureux, le choix des pièces florales pour rendre hommage à un défunt est assez restreint et dépend de plusieurs critères. Lors de ces cérémonies, ce sont presque toujours les mêmes compositions florales qui décorent le cercueil et le cimetière. Vous avez par exemple les fleurs piquées dans de la mousse imprégnée d’eau qui couvrent le haut des tombes. Elles se fanent lentement, d’où l’engouement des proches du défunt.

Ensuite, on rencontre aussi souvent les raquettes allongées et travaillées soigneusement. Elles peuvent être dégradées, colorées, vives ou dans des tonalités pastel. Idéales pour couvrir le cercueil, elles servent souvent de support pour les rubans où sont inscrits les mots de pensée, d’amour ou de souvenir. Dans le même registre, vous pouvez également voir les couronnes de deuil qui sont les plus utilisées durant les obsèques. Ayant une durée de vie supérieure, les couronnes sont souvent composées en fonction de la personnalité du défunt. Les couleurs pastel sont réservées aux femmes et les tons chauds s’adressent plus aux hommes. Aussi, les couronnes de deuils à tons clairs sont plutôt destinées aux enfants et aux jeunes adultes. À part cela, la famille et les proches expriment également leurs sentiments en offrant des croix de deuil et des devants de tombe.

Enfin, le bouquet, la gerbe, le panier, la corbeille remplie de pétales comptent aussi parmi les compositions florales les plus en vue lors des obsèques. L’avantage des bouquets et gerbes se traduit par sa grande variété de formats et de couleurs tandis que leur principal inconvénient réside dans leur durée de vie éphémère. Lorsqu’on inhume le cercueil, des pétales ou des pièces florales sont parfois jetés en guise de dernier salut du défunt. À cet effet, la rose se présente comme le bouquet idéal.

0 Links

 

Un bouquet de fleurs pour célébrer une naissance : comment fleurir la jeune maman ?
Qui peut m’aider et me conseiller pour fleurir un enterrement, quelles compositions me faut-il ?